Catégorie ‘Ressources’

TSA et neurotypique – Mieux se comprendre – Un guide pour mieux comprendre les personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme

FRASER M., HEROUX R., PLAISANCE S., PEPPER N. Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, Québec, 2015 : http://www.autismemonteregie.org/assets/Publications/Guide-TSA-2015.pdf
Ce guide est le résultat d’une collaboration entre l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, le CRDITED-ME, le SRSOR, et Autisme Montérégie. De plus, une validation a aussi été faite auprès de personnes ayant un TSA afin d’améliorer le contenu pour qu’il puisse répondre à leurs besoins. S’adressant principalement aux adolescents et aux adultes ayant un trouble du spectre de l’autisme, ce document vise à permettre une meilleure compréhension du fonctionnement TSA et de celui des neurotypiques [non-autiste]. Différents thèmes y sont abordés : le traitement de l’information, le traitement sensoriel, la communication, les relations sociales, l’anxiété, etc.

Diaporamas de la journée du 21 janvier 2015 sur le syndrome d’Asperger

Le 21 janvier dernier s’est déroulée la journée régionale intitulée : « LE SYNDROME D’ASPERGER – du diagnostic à l’accompagnement à la vie sociale », au Lycée Ozanam de Châlons-en-Champagne.
Voici les différents diaporamas présentés lors de cette journée :
SommaireTélécharger le PDF
Le diagnostic du syndrome d’Asperger. Focus sur le diagnostic tardif – Nathalie GOLOVKINE, pédopsychiatre (CDE, CHU de Reims) Télécharger le PDF
Entre compétences et difficultés d’intégration : qu’est-ce qui crée le handicap ? – Une réponse possible : Les groupes d’habiletés sociales – Anne VIALLELE (APIPA TED Asperger) Télécharger le PDF de Mme VIALLELETélécharger le PDF de M. ABDELAOUI
La scolarité des enfants & adolescents présentant un syndrome d’Asperger – Madame POULET (enseignante en ULIS, Reims) – Télécharger le PDF
L’accompagnement en ESAT : une réponse possible pour les personnes avec Asperger – Stéphane FISSE (directeur adjoint, ESAT Les Ateliers de la Forêt, Association des Papillons Blancs de la Région de Reims) – Télécharger le PDF
L’accompagnement des personnes présentant un syndrome d’Asperger dans leur vie affective et sexuelle – Jean-François CHICA & Anne-Katherine LAURENT, psychologues (Association Asperger Amitié, Paris) – Télécharger le PDF
Préparer l’avenir des adolescents autistes Asperger dans le cadre d’un SESSADTélécharger le PDF

Étude sur le redéploiement régional de la mesure 5 du plan autisme 2008-2010

Le plan autisme 2008-2010 avait prévu dans sa mesure 5 de développer des formations de formateurs chargés de diffuser en régions l’Etat des connaissances (HAS 2010). La circulaire du 15 avril 2011 a permis de fixer les objectifs et modalités d’organisation de cette action, confiée à l’EHESP, pour la mise en œuvre de la formation des formateurs sous forme de sessions organisées entre septembre 2011 et juin 2012. Puis des actions de formation ont été déployées dans les régions.

Le troisième plan autisme 2013-2017 prévoit, dans sa fiche action n°34, une étude évaluative de cette mesure, afin d’identifier les éléments prospectifs utiles pour son déploiement sur la durée de ce 3ème plan autisme. Le bureau de la psychiatrie et de la santé mentale de la DGS a été chargé de coordonner la mise en œuvre de cette fiche action.

Sur proposition de l’Association Nationale des Centres de Ressources Autisme (ANCRA) et de l’Association Nationale des Centre Régionaux d’Actions d’Etudes et d’Information en faveur des personnes en situation de vulnérabilité (ANCREAI), la Direction Générale de la Santé et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie ont soutenu cette étude conduite auprès des CRA et formateurs, laquelle a été développée en concertation et en articulation avec la collecte d’informations complémentaires, menée auprès des ARS par la DGS.

Le présent rapport d’étude constitue le premier volet de cette étude qui croisera les regards des CRA et des formateurs avec ceux des référents autisme des ARS, recueillis par la DGS, et qui contiendra une synthèse globale et des propositions.

La DGS entend par cette étude faire remonter des données sur les leviers et les freins dans la mise en œuvre de ces actions. L’objectif est notamment de rendre compte des écarts entre les objectifs initiaux et résultats opérationnels, d’identifier les points forts et les points faibles des déclinaisons territoriales et de dégager des préconisations relative à la poursuite et l’amélioration éventuelles du dispositif. A ce titre, la DGS souhaite que cette mission2 soit intitulée « étude sur la mise en œuvre des actions de diffusion de connaissance », puisque l’enjeu n’est pas de conduire une évaluation/cotation mais davantage d’organiser et mettre en forme des remontées d’informations.

► Télécharger le rapport (format PDF)

ANESM – Nouvelle adoption de la recommandation : « Autisme et autres TED »

Communiqué de presse – Nouvelle adoption de la recommandation : « Autisme et autres troubles envahissants du développement : interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez l’enfant et l’adolescent » – Lundi 26 janvier 2015 :
+ d’infos sur le site de l’ANESM

Autisme et Travail. Ensemble c’est possible !

Autisme Europe, 2014 : www.autismeurope.org/files/files/report-on-autism-and-employment-fr-online.pdf
Rapport sur les bonnes pratiques pour l’emploi des personnes avec autisme en Europe.
Dans l’Union européenne, 1.5 pour cent des adultes sont actuellement sans emploi. Pour les personnes avec autisme, le taux de chômage est bien plus élevé – les études indiquent un pourcentage allant de 76 à 90 pour cent.
Ce présent rapport expose les difficultés que rencontrent les personnes avec autisme lorsqu’elles essaient d’obtenir un emploi et de se maintenir dans l’emploi. Il fournit plusieurs exemples d’initiatives créées pour favoriser l’emploi des personnes avec autisme qui peuvent servir à d’autres comme modèles positifs à suivre et à exploiter.
En règle générale, les personnes avec autisme ont des difficultés à trouver un emploi et à se maintenir dans l’emploi pour toute une série de raisons. Parmi celles-ci, la plus évidente est liée à leurs difficultés inhérentes de communication et d’interaction sociale, qui affectent leurs capacités à comprendre les attentes des employeurs et à communiquer efficacement avec leurs responsables et leurs collègues. Les déficits de la fonction exécutive et l’hypersensibilité aux stimuli sensoriels, tels que les sons et les lumières, dont souffrent certaines personnes avec autisme peuvent représenter une difficulté supplémentaire pour obtenir et/ou maintenir un emploi.
Pourtant, les plus grandes difficultés qu’elles rencontrent dans le domaine de l’emploi ne sont pas internes. Les plus grands défis auxquels elles doivent faire face sont souvent un manque d’opportunités ainsi que la stigmatisation et la discrimination associées à leur condition.

Actes des Journées nationales ANCRA – Tours, 2014

Publication des actes des Journées nationales ANCRA – Tours, 2014
Jeudi 10 & vendredi 11 avril 2014 : Explorer pour mieux comprendre, soigner et accompagner
http://www.ancratours2014.org/v2/images/pdf/ActesJNCRA2014.pdf
L’autisme concerne actuellement 1 enfant sur 150 et parmi les 600 000 personnes en France ayant ce handicap, deux tiers sont des adultes. L’hétérogénéité clinique du trouble et la fréquente comorbidité avec d’autres particularités développementales en font un trouble particulièrement complexe. La communauté médicale et scientifique internationale s’est mobilisée depuis ces dernières décennies et actuellement plus de 3000 articles sont publiés chaque année dans les plus grandes revues scientifiques.
Parmi les grandes avancées, on peut citer celles concernant le diagnostic précoce, la compréhension des mécanismes cérébraux à l’origine du trouble, le développement de programmes éducatifs et thérapeutiques spécialisés et la réouverture du champ pharmacologique.
Ces journées seront l’occasion de reprendre, dans chaque dimension de l’autisme, les connaissances les plus récentes permettant de comprendre les mécanismes à l’origine de la sémiologie observée et d’apporter au quotidien des approches thérapeutiques et éducatives les plus ajustées à la personne avec autisme. Trente orateurs, reconnus comme experts dans leur pratique clinique ou leur domaine de recherche, viendront partager leurs expériences, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour l’amélioration des parcours de vie des personnes avec autisme et de leurs familles. Pr Frédérique Bonnet-Brilhault

Interventions et documents en ligne relatifs à la journée régionale : La scolarité des enfants & adolescents porteurs d’un trouble envahissant du développement

« La scolarité des enfants & adolescents porteurs d’un trouble envahissant du développement. Les coopérations et les adaptations pour l’inclusion scolaire« . La journée s’est déroulée le 18 juin 2014 à Châlons-en-Champagne.
Interventions et documents à consulter :
Guide : « Scolariser les élèves autistes ou présentant des troubles envahissants du développement – SCEREN – Ministère de l’Education Nationale »
Ressources d’accompagnement éducatif – Eduscol 2012
Guide : Scolarité des élèves TED – Education Nationale – Aube 2013
Les Capucines – Classe externalisée (EDPAMS)
Expérience de scolarisation en milieu ordinaire
Adapter les outils pédagogiques, C. Leroy
» Programme du 18 juin 2014

Interventions en ligne de la journée régionale : Les particularités sensorielles chez les personnes avec autisme, connaître les spécificités pour adapter l’accompagnement

La journée régionale s’est déroulée le 26 mars 2014 à Châlons-en-Champagne.
Interventions à consulter :
Les particularités sensorielles de la personne atteinte d’autisme, C. Treese-Daquin
L’approche Snoezelen avec les personnes autistes, D. Hanser
Particularités de fonctionnement sensori-moteur des personnes TSA, S. Bonnot-Briey
De la compréhension à la prise en compte des troubles sensoriels, S. Godet
De la compréhension à la prise en compte des troubles sensoriels, R. Senezuk
» Programme de la journée du 26 mars 2014

Guide à l’intention des usagers français en situation de handicap et de leurs familles ou représentants légaux : Un guide pour les familles qui placent un proche dans un établissement belge

Autisme France : » lire le document
Les familles et les professionnels français se posent souvent beaucoup de questions en ce qui concerne les placements en Belgique. Pour les aider, l’association Autisme France et Isabelle Resplendino, Déléguée aux Français de Belgique d’Autisme France, ont réalisé un guide.
Procédures d’admission / Autres démarches : Les transports, Les soins, la carte européenne… / L’enseignement spécialisé / L’hébergement / Cas particuliers : Les ESAT, Le domicile de secours… / Comment s’impliquer malgré l’éloignement ?

Autisme : les gènes de l’espoir

Présentation des travaux de Thomas Bourgeron, titulaire de la Chaire FondaMental de Biologie intégrée de l’autisme, créée avec le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller.
Professeur à l’Université Paris Diderot, Directeur du département Neuroscience de l’Institut Pasteur et chef de l’unité Institut Pasteur – Paris Diderot – CNRS de Génétique Humaine et Fonctions Cognitives, Thomas Bourgeron est un spécialiste internationalement reconnu dans le domaine de la recherche sur la génétique de l’autisme, il a été le premier à identifier les mutations fonctionnelles de gènes impliqués dans le fonctionnement synaptique dès 2003 (la voie NLGN-NRXN-SHANK).
Vidéo en ligne : http://www.fondation-fondamental.org



Le CRA s'adresse aux :
Fleche Enfants, adolescents et adultes présentant des troubles envahissants du développement (autisme et troubles apparentés),
Fleche Familles et proches concernés par l'accompagnement de la personne autiste,
Fleche Professionnels exerçant dans le domaine du soin, de l'éducatif, du pédagogique, du secteur médico-social, sanitaire...
Fleche Associations,
Fleche A tout public désireux de s'informer.
   » Lire la suite